Camp de Tham Hin

Suite aux persécutions et aux crimes internationaux dont ont fait l’objet les Karen depuis l’indépendance de la Birmanie, ils ont été nombreux à s’installer dans des sites rudimentaires dans les provinces de Ratchaburi et Kanchanaburi en Thaïlande.
Il existe 9 camps de réfugiés du Birmanie (ou nouvellement appelé Myanmar) présents en Thaïlande.
Par la suite ils ont été regroupés dans un seul camp, le camp de Tham Hin établi en 1997. Aujourd’hui, les conflits politiques et ethniques ne sont pas résolus au Myanmar. Pour ces réfugiés, le retour à leur pays est souvent difficile car le respect de leurs droits fondamentaux n’est pas assuré et les perspectives d’emploi et de réinsertion sont faibles. Les réfugiés du camp préfèrent être réinstallés dans d’autres pays plutôt que de retourner au Myanmar.

Tham-Hin-Thailande.pdf

Télécharger le fichier

  • année d'installation

    1997

  • population estimée

    5 840

Vous désirez en savoir plus ?

Téléchargez notre fiche du camp afin d'avoir des informations plus approfondies.

Tham-Hin-Thailande.pdf

Télécharger le fichier