Camp de Nea Kavala

L’association Refugee Support Aegan (RSA) rapporte que le camp de Nea Kavala se situe au nord de la Grèce, sur l’ancien aéroport militaire “Asimakopoulou” à 56 kilomètres de la ville de Thessalonique et à 20 kilomètres de la frontière avec la Macédoine. Polykastro, ville la plus proche du camp, est à 1,5 kilomètres. D’après le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), son installation a eu lieu le 28 février 2016. Celle-ci, intervient dans un contexte de fermetures de frontières dans les Balkans et de besoin de répartir les
personnes migrantes bloquées du côté grec, qui ne peuvent pas passer en Macédoine. Les habitant-e-s de Nea Kavala sont donc des personnes dans l’attente d’une réponse à leur demande d’asile. Les données présentées par le HCR montrent que 3520 personnes ont été alors transférées vers les 560 tentes disposées sur le tarmac de l’aéroport ; la capacité d’accueil étant pourtant limitée à 2500 personnes.
Quatre ans après sa création, le camp de Nea Kavala continue d’exister. Il accueille notamment des personnes transférées depuis le camp de Moria à Lesbos

Nea-Kavala-Grece.pdf

Télécharger le fichier

  • année d'installation

    2016

  • population estimée

    763

Vous désirez en savoir plus ?

Téléchargez notre fiche du camp afin d'avoir des informations plus approfondies.

Nea-Kavala-Grece.pdf

Télécharger le fichier